“Lectures” reviewed by Le Son du Grisli

Lectures
Compositeur mythique pour une série de musiciens actuels, Cornelius Cardew (1936 – 1981) ne cesse de stimuler les collaborations et de transcender les genres. Enregistré dans le cadre d’une performance donnée en 2007, Lectures s’inspire largement de l’esprit libertaire du Britannique, ami d’Eddie Prevost.

Œuvre du Polonais Piotr Kurek, le disque se base sur une série d’enregistrements inédits de Cardew (conférences, concerts ou répétitions), complétés des œuvres écrites par l’homme de Varsovie – où le disque a été enregistré. Témoignages d’un instant de grâce où l’abandon du jazz contemporain se livre totalement aux musiques post-classiques de notre temps, les morceaux écrits par Kurek font splendide figure. Adepte d’une lenteur maîtrisée à la perfection telle qu’on peut l’entendre du côté de Vienne chez les The Magic I.D. de Christoph Kurzmann & Co., le maître polonais inscrit ses gènes musicales dans une magnifique liberté qui lorgne autant vers une certaine pop – toute proportion gardée – que vers les échos déchirés de notes bleues au parfum de Mitteleuropa. On dit d’autant plus bingo que les précieux témoignages intercalés apportent un supplément d’âme aussi bienvenu que précieux. Fabrice Vanoverberg

via Le Son du Grisli

This entry was posted in Reviews and tagged , . Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

You must be logged in to post a comment.

  • Tags

  • Categories

  • Archives