“Geography” reviewed by Indie Rock Mag

cronica117-2016_520
L’album devait sortir courant 2012 chez Kvitnu, il aura finalement fallu quatre ans de plus au Portugais et un retour dans le giron du label Crónica qui publiait 10 ans auparavant son merveilleux Flow pour accoucher de cette ode au déterminisme géographique de nos sociétés et de notre espèce, inspirée par le livre “De l’inégalité parmi les sociétés : Essai sur l’homme et l’environnement dans l’histoire” qui valut à l’évolutionniste américain Jared Diamond le Pulitzer en 98. Musicalement, ce concept de schismes évolutifs forgés par les reliefs et les climats, et l’idée d’une résistance de l’être humain aux limitations de son environnement via la technologie notamment s’illustre par moult collisions vacillantes, entre samples radiophoniques et boucles d’instrumentation glitchée (Geography), microsound abstrait et nappes dark ambient (Cantino), drone organique et lancinances jazzy (Cargo), orchestrations aurorales et crépitements angoissés (le cristallin Domo Arigato, sur lequel Vitor Joaquim malmène une dizaine d’instruments samplés durant ses performances avec des musiciens amis). Un bijou d’architecture sonique en constante mutation.

Number 8 of the favourite records of 2016! Via Indie Rock Mag

This entry was posted in Reviews and tagged , . Bookmark the permalink. Comments are closed, but you can leave a trackback: Trackback URL.
  • Tags

  • Categories

  • Archives