Francisco López & Miguel A. García’s “Ekkert Nafn” reviewed by Silence And Sound

Ekkert Nafn qui signifie en islandais « sans nom », est un split album sur lequel les artistes Francisco López et Miguel A. García aka Xedh, proposent un titre chacun, intitulé Untitled #351 pour le premier, et Applainessads pour le second.

Composés à partir de field recordings, par la suite retravaillés et agencés via des procédés digitaux, les deux tracks forment un tout, dont chaque élément semble se répondre.

Untitled #351 donne à entendre un monde construit autour de bascules et de crissements industriels, où les cadences se voient entrecoupées de silence et de sursauts métallurgiques, monde mécanique aux bouillonnements incessants.

Applainessads quand à lui, circule sur des ondes presque aquatiques, avec ses sonorités enfouies sous des torsions électriques en mode basse tension, dont l’atmosphère générale n’est pas sans évoquer certains travaux de Pan Sonic.

En deux titres, Ekkert Nafn propose un monde aux contrastes saisissants, dont la matière première bien que profondément similaire, offre deux facettes opposées et complémentaires, Yin et Yang en mode électro-acoustique. Captivant. Roland Torres

via Silence and Sound

This entry was posted in Reviews and tagged , , . Bookmark the permalink. Comments are closed, but you can leave a trackback: Trackback URL.
  • Tags

  • Categories

  • Archives