“Gamelan Descending a Staircase” reviewed by Revue & Corrigée

Gamelan Descending a Staircase
Dans cet album, le compositeur lituanien Arturas Bumsteinas annonce clairement par son intitulée l’oeuvre procède de deux sources. La source sonore réside bien sûr dans l’utilisation des gamelans indonésiens, enregistrés au Musée ethnologique de Dahlem, à Berlin. La source d’inspiration, elle, fait référence à um tableau de Marcel Duchamp, Nu descendent un escalier nº 2 (1912), qui offre une décomposition du mouvement dans un esprit cubiste. Celle-ci est ici traduite par lá déstructuration do matériau sonore, plongeant laudateur dans un univers à la fois luxuriant informel et erratique, d’une cinquantaine de minutes.
La version digitale de cet enregistrement est agrémentée d’un second titre d’une douzaine de minutes, Sad Young Man on a Train, renvoyant à une oeuvre, éponyme, de Duchamp. Le matériau en est ici le clavecin préparé, les sonorités déstructurées y étant-tendues par une sort de drone… Pierre Dur

This entry was posted in Reviews and tagged , . Bookmark the permalink. Comments are closed, but you can leave a trackback: Trackback URL.
  • Tags

  • Categories

  • Archives