“Product 06” reviewed by D-Side

Nouveau split-album de la série des Product du label Crónica, ce sixième volet confronte cette fois-ci trois projets distincts ayant tous en commun d’oeuvrer dans les terrains les plus sombres de l’électronique minimale contemporaine. Les choses commencent plutôt calmement avec le Polonais Pawel Grabowski qui, aujourd’hui installé en Irlande, y a composé “But I’m Not”, une pièce concentrique de près de vingt minutes à base de field recordings, d’ondes radio, de voix at de divers sons trouvés, le tout si manipulés qu’ils en deviennent méconnaissables, perdus dans la densité répétitive de ce travail éprouvant. The Beautiful Schizophonic, alias le Portugais Jorge Mantas, prend le relais avec “Love Songs for a psychoacoustic Girl”, pour dix courts titres où les samples de films et de disques de black metal (si!) s’agrègent dans une matière opaque et grisée, aussi additive qu’effrayante. Pour finir, le Texan James Eck Rippie, spécialisé dans les compositions à partir de platines vyniles et de disques de musique classique, s’associe au Portugais Paulo Raposo, oeuvrant pour sa part plus ouvertement dans la composition sur laptop, pour une “Natureza Morta” de vingt minutes où les mouvements orchestraux et les crachotements de platines de Rippie se voient absorbés par une lente montée des sonorités électroniques. Trois paysages, étonnamment proches, pour quatre compositeurs à suivre de très prêt.

Jean-François Micard

This entry was posted in Reviews and tagged , , , , . Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

You must be logged in to post a comment.

  • Tags

  • Categories

  • Archives