“Intuited Architectures” reviewed by Silence and Sound


Une fois encore, le superbe label experimental Crónica, livre à nos tympans une nourriture céleste conçue par l’écossais Graeme Truslove, avec la sortie de son album Intuited Architectures, plongée abyssale dans les souterrains de l’électro-acoustique, gorgée de dérives soniques hantées.

Artiste multi-primé, Graeme Truslove joue sur les paradigmes, composant un monde proche du chaos, où silences et montées abrasives forment un tout cohérent multipliant les pistes et les interprétations. Les dissonances jonchent le sol alors que les grattements étoffent les silences de l’absence.

Pris entre sonorités organiques et électroniques, Intuited Arhitectures n’est pas sans évoquer les recherches d’artistes majeurs du GRM, comme Bernard Parmegiani, Guy Reibel ou Beatriz Ferreyra, entre autres. Subtil de par l’utilisation des sources sonores qu’il transpose et transforme en minuscules organismes vivants, Graeme Truslove crée un monde que l’on semble découvrir au microscope, fait d’amoncellements d’entités aux capacités de mutation impressionnantes. Très fortement recommandé. Roland Torres

via Silence and Sound

This entry was posted in Reviews and tagged , . Bookmark the permalink. Comments are closed, but you can leave a trackback: Trackback URL.
  • Tags

  • Categories

  • Archives