“Further Consequences of Reinterpretation” reviewed by D-Side

I’ll arrive quelquefois, pour un remixeur, que la proximité imposée avec l’univers d’un autre créateur le temps d’un remix appraisse trop courte, que l’envie soit plus fort de continuer límmersion et la fusion des univers au-delà du travail initialement commandé. Il arrive aussi, même si cela est plus rare, que lesdits remixeurs poussent cette envie siffisamment loin pour en tirer matière à un album entier (…) Extrêmement minimal, mais largement plus sonore que la totalité de l’oeuvre de *0, Further Consequences of Reinterpretation dessine une paysage de clics, de fréquences ténues et de vents numériques, soufflant toujours à la surface de l’audible.

This entry was posted in Reviews and tagged , , . Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

You must be logged in to post a comment.

  • Tags

  • Categories

  • Archives